Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents

La télévision... d'hier à aujourd'hui


Hélas nous n'avions pas encore la télévision lors du mariage de la si belle Grace Kelly. Fort heureusement par la suite j’ai eu l’occasion de revoir des extraits de cette cérémonie où resplendissait cette princesse, paraissant sortir tout droit d'un conte de fée. Deux ou trois ans plus tard, nos parents firent l’acquisition d'un poste de télévision, et lui aussi trôna dans la cuisine. Il n’était pas question pour nous de nous prélasser dans des fauteuils ou un canapé, ce mobilier n’ayant pas sa place dans la cuisine, alors on s 'installait sur des chaises, sans maugréer sur le fait… que ce n’était guère confortable. Ainsi installés, on s 'esclaffait devant les pièces drôles de l'émission « Au Théâtre ce Soir ». Il ne nous était pas difficile d 'estimer que les acteurs jouaient beaucoup mieux que les acteurs amateurs qui se produisaient parfois dans des salles de villages.


Nous regardions absolument tout, même les combats de catch, on avait bien entendu dire que les catcheurs ne se battaient pas pour de vrai, que c'était du spectacle mais nous refusions de croire que, lorsque s'affrontaient « le bourreau de Béthune » et « l’Ange blanc », la lutte sans merci qui se déroulait sous nos yeux n 'était pas un vrai combat.

Jusqu'à l 'adolescence, avec mes sœurs, nous ne sommes allées qu'une seule fois au cinéma, à l 'occasion du passage du film, Le boulanger de Valorgues, film où jouait Fernandel, acteur très apprécié des parents, mais nous dûmes nous déplacer dans un bourg voisin. Alors, nous étions très contents d'avoir du cinéma à la maison, la télévision ne montrait alors que des vieux films, datant parfois d 'avant notre naissance, cela nous importait peu tant nous trouvions cela formidable. On savait bien qu'en Amérique, ils avaient plein de chaînes, nous n'en avions qu'une et elle nous comblait de joie.


Tant d'années plus tard, la télévision tient encore une grande place dans ma vie, mais je suis devenue exigeante, la multiplication des chaînes et les fonctions replay et enregistrement permettent de satisfaire ces exigences. Et, dans ce domaine comme dans beaucoup d’autres, il ne me vient pas à l’esprit de succomber à la nostalgie en disant, c’était mieux avant, en ce qui concerne la télé de par cet immense choix, c'est incomparablement mieux aujourd'hui


On l'appelait l'étrange lucarne

Et c'était vraiment formidable

De voir Cinq colonnes à la une

Avec des journalistes aimables

De voir tout plein d'infos du monde

Nous, on allait jamais aux matchs

Mais quand la belle speakerine blonde

Nous annonçait combat de catch

En rang d'oignons dans la cuisine

On était tous pour l'Ange blanc

Contre le bourreau de Béthune

Ces épisodes effrayants

Nous semblaient plein d'infortune

Que c'était beau ces dramatiques

Avec des héros en cothurnes

Et ces spectacles acrobatiques

Qu'on avait envie d'applaudir

Le cinéma à la maison

Amenait parfois des sourires

Et aussi quelques émotions

J'en suis encore émerveillée

Moi qui suis une grand-maman

Je suis toujours fan de télé

Et j'avoue passer bien du temps

Devant l'écran bien installée

Grâce aux nouvelles technologies

Je peux beaucoup enregistrer

Et c'est ainsi que va ma vie

On va me juger bien débile

D'aimer tant cette activité

J'assume d'être très téléphile

Mon salut veuillez agréer


Solange écrit(s) !

Capture.PNG
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now