Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents

Je, tu, ils méditent…

4 Mar 2019

« Vous êtes sur une plage de sable blanc, le ciel est bleu, les oiseaux chantent… »

 

Euh ! Non, je suis pour la énième fois dans le cabinet d'un thérapeute, pour tenter de me soulager de cette foutue douleur, le divan est mou, en fait de gazouillis des oiseaux, j'entends le bruit des voitures, et la saleté de douleur qui me pourrit la vie depuis tant d'années est là et bien là ! 

La méditation, la sophrologie, l’hypnose ont le vent en poupe, certains ont des aptitudes de moine bouddhiste et réussissent très bien, je sais, je suis jalouse de ces bienheureux, parce que, pour tout dire, je n'accroche pas. Pourtant, je mets toutes les ressources qui sont en moi pour y parvenir, mais il faut croire que des ressources je n'en ai pas beaucoup, parce que très rapidement, je quitte la jolie plage pour penser à tout et n'importe quoi, le rouge me monte au front quand je dois avouer que je peux tout aussi bien penser aux courses à faire au Franprix et, qu'en fait, je m'ennuie comme un rat mort ! J'avoue aussi que le yoga me produit le même effet, et que je n'ai qu'une envie c'est que la séance se termine au plus vite. 

Ce genre de thérapie me coûte des sous, alors, parfois, grâce à YouTube, je fais des séances maison ; à dire vrai, je n'accroche pas davantage, mais, quitte à m'emmerder autant le faire gratuitement !

J'ai une explication à mon manque d'adhésion à ces méthodes, elle vaut ce qu'elle vaut, ne serait-ce pas la faute à mon éducation de paysanne ? Quand vous gardez les chèvres en plein hiver, en allumant un feu pour vous réchauffer, peut-être que ça vous rend très pragmatique, pour ne pas dire terre à terre... 

Vraiment, je regrette cette inaptitude, par exemple, si j'avais cette capacité, je pourrais marcher seule par les chemins de mon cher bois de Vincennes en me livrant à cette apaisante activité, mais il m'est impossible de marcher seule car, je m'ennuie vraiment trop, la présence d'une ou plusieurs copines pour papoter m'est indispensable.

Dans mon bois, je croise parfois, le psy star de la méditation, lui au moins, il doit méditer en marchant et, vraiment, je l'envie !

Dans le genre on peut guérir par la pensée, au printemps dernier, j'ai fait un onéreux stage de trois jours. On y apprenait une méthode mise au point par un anglais, en principe très efficace pour venir à bout des douleurs récalcitrantes.

Là aussi, beaucoup d'imagination était nécessaire, je résume en disant qu'il fallait se convaincre que l'on était la plus forte, un coach virtuel nous le disait aussi ; jusque-là, rien de nouveau sous le soleil, la force de conviction, un certain Coué y avait déjà pensé…

Ensuite il fallait s'imaginer dans des situations plaisantes en se projetant dans plusieurs jours ou semaines dans ce nirvana.

Bien sur ce stage avait un nom anglais, et il était proposé par des méthodes américaines, vous savez, une personne très, très enthousiaste vous vante les mérites du procédé…

J'ai été très attentive, j'ai tout bien fait pendant les trois jours, et, cerise sur le gâteau, je suis repartie avec un diplôme ! Vraiment chouette le diplôme, d'un style très officiel, malgré ça, je l'ai viré dans la corbeille à papier en arrivant ! Au fait, je n'aurais peut-être pas dû, c'était toujours ça, car des diplômes, je n'en ai pas beaucoup !  

Qu'est-ce que je fous là encore à blablater, je stoppe là mes commentaires, il faut que j'aille méditer!

Stop, c'est une blague, il est midi, et à midi, je mange !

 

Please reload

October 11, 2019

September 16, 2019

September 4, 2019

June 24, 2019

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now