Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents

Paletot gris, paletot bleu...

21 Feb 2019

Mémé Louise et mémé Sophie s'en sont allées en 1952, et, en ce temps-là, les familles se vêtaient en grand deuil, même les petites filles devaient respecter cette coutume. Certes, nous ne portions pas du noir comme la maman et les tatans, mais il était hors de question de s'afficher avec des couleurs vives.

Il fut décidé de nous faire coudre un paletot, nous nous rendîmes au magasin de confection, où la maman commença par choisir un tissu sur catalogue et période de deuil oblige, elle opta pour un lainage gris clair. Monsieur Venessy pris nos mesures en les notant très « à l'avantage », suivant la consigne donnée par sa cliente. Quelques temps plus tard, nous entrâmes en possession de notre joli paletot, mais il était impensable de porter tous les jours un aussi beau vêtement, il ne fallait surtout pas l'user, alors, il ne sortait de l'armoire que le dimanche pour aller à la messe.

 

Pour fêter dignement les Pâques, nous primes le train pour nous rendre chez une modiste de Tournon afin d'y choisir un chapeau, dans mon cas ce fut un tambourin blanc, à mon avis très élégant, et on compléta la tenue par des gants blancs au crochet. Au bout d'un an, avec si peu d'usage, nos paletots étaient encore tout neufs et il fut décidé de les porter chez le teinturier, pour les teindre d'un bleu roi du plus bel effet. Nous eûmes alors quasiment un nouveau vêtement qui nous dura encore longtemps

 

 

Paletot gris, paletot bleu

Pour aller voir le père des cieux

Le dimanche pour ces croyantes

Petites filles très élégantes

 

Un tambourin sur les cheveux

Allions prier pour les aïeux

Des mémés on portait le deuil

Sans même avoir la larme à l'œil

 

Mais on gardait cette coutume

Très visible dans les costumes

Et qu'est-ce qu'ils auraient dit les gens

D'habits rouges très malséants

 

Il fallait pas que les gens causent

Alors même pas de ruban rose

Toute les dames portaient du noir

Pour adorer le saint ciboire

 

Paletot gris jolies gamines

Gants de crochets sur vos mimines

Quand ceux qui n'étaient plus d'ici

Chantaient pour nous au paradis

 

 

 

Please reload

October 11, 2019

September 16, 2019

September 4, 2019

June 24, 2019

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now