Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents

Mon jupon bleu






La belle lingerie pleine de dentelle n'était pas pour les petites paysannes, pour nous en convaincre il nous suffisait d'en regarder les prix dans les vitrines. Nous devions nous contenter de dessous pas chers achetés au marché du gros bourg voisin. Mais un jour, je me crus fille de riche car, ma mère me rapporta du marché un joli jupon bleu avec trois volants garnis de dentelles.

C'était l'été de mes quatorze ans, j'eus bientôt l'occasion d'étrenner mon jupon à l'occasion d'un pèlerinage à la Notre Dame de la Salette dans l'Isère, sortie organisée par le curé du village. Bien sûr, les cérémonies religieuses étaient au programme, ce qui est normal pour un pèlerinage. Quelques heures de prières cela eût été un peu court alors, le pèlerinage s'étira sur deux jours .



Dans la journée, sous ma jupe, personne ne voyait mon jupon, alors, je pensais que le soir, dans le dortoir, il faudrait que je fasse en sorte que toutes ces dames admirent la merveille.

Comme nous étions très pudiques et ne voulions pas nous montrer en culotte, nous avions pour habitude d'enfiler d'abord notre chemise de nuit et de faire glisser ensuite jupe et jupon en même temps. Mais, ma grande préoccupation étant de montrer mon beau jupon, j'avais tout d'abord ôté la jupe et, le jupon enfin visible, je m'étais pavanée quelques instants, ainsi, du moins je l 'espère, tout le dortoir avait pu voir mon joli dessous. Et constater à quel point il me rendait belle !


Si loin dans les années cinquante

Quand j'étais une adolescente

J'avais un si beau jupon bleu

A mon avis très luxueux

La douce soie nous ignorions

Et bien qu' il ne fut que nylon

De la dentelle sur les volants

Dans mon jupon si épatant

Tout comme dame Margoton

Je ne me sentais pas souillon

J'étais la plus belle du dortoir

Bien que ne dansant pas le soir

Solange écrit(s) !

Capture.PNG
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now