Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents

Attention, tentations !

6 Apr 2018

J'en connais qui déguste un carré de chocolat par jour, et, j'en connais d'autres, dont je fais hélas partie ! qui, carré par carré, finissent par se taper la tablette ;  on se dit, promis, juré, je prends un carré et stop, je range la tablette, mais une fois que nous avons senti dans notre bouche cette si délicieuse saveur, nous n'arrivons pas à nous arrêter. Nous déplorons notre manque de volonté, nous nous morigénons, tout de même tu n'es pas une gamine de huit ans, il y a longtemps que tu as passé cet âge et tu pourrais te montrer raisonnable, rien n'y fait.On se dit que peut-être ce serait une bonne idée de fourguer l'objet de notre tentation en haut d'un placard, mais, non, ce n'est pas une bonne idée, car, s'il faut grimper cinq fois sur le tabouret et bien on grimpera cinq fois.

 

 Il ne reste alors qu'une solution, ne pas acheter de chocolat, oui, mais parfois on nous en offre, alors que faire ? On engloutit la boîte dans l'heure et après on culpabilise, ou alors on réfléchit à une solution efficace qui ne nous privera pas totalement de chocolat. J'en ai trouvé une qui marche fort bien, mais dont à mon âge je ne devrais pas être fière : tous les jours, je passe chez une voisine très âgée, j'ai donc adopté une méthode très simple, je monte le chocolat chez elle et, chaque fois que je lui rends visite, je prends  ma mini dose, un carré ou un petit chocolat.

Les paquets de gâteaux ne me résistent pas davantage, j'en goûte un et hop ! je me retrouve devant un emballage vide. Mais les gâteaux, j'arrive à peu près à vivre sans, donc je n'en achète pas.

 

 

On va penser que chez moi, c'est la disette car, pour la même raison, une vraie folie pour le fromage, je n'achète pas non plus de fromage. Le morceau de vingt grammes préconisé par les diététiciens appelle un autre morceau et, parfois, encore un autre. Tant est si bien qu'il peut ne rester  rapidement que la moitié du camembert de la boite que je viens d'ouvrir. 

Ma passion pour le fromage a débuté très tôt, dès le plus jeune âge, j'aimais beaucoup le fromage surtout celui au goût très prononcé, et à un moment, vers cinq ou six ans, cela avait motivé le choix de mon futur métier : à la question, que veux-tu faire quand tu seras grande, je répondais, marchande de fromage bleu !

 

 

 

 J''envie les gens qui peuvent manger à leur guise sans prendre un gramme, quel bonheur ce serait d'engloutir gâteaux, chocolat, fromage et autres merveilles sans se faire enguirlander par la balance !  Cependant je n'ai pas de regrets, car je suis heureuse d'avoir préservé ma santé pour la bonne raison de n'avoir pas eu d'autre choix ; l’équation est simple,  d'un côté tu manges à ton idée et tu pèses cent kilos, de l'autre tu restes à peu près mince mais tu dois résister à beaucoup de tentations.

J'ai maudit ma génétique, mais en avançant en âge, je reconnais qu'elle a eu du bon, sinon, si ça se trouve, je ne serais plus là pour blablater ? Ça serait quand même dommage… 

 

 

 

Please reload

October 11, 2019

September 16, 2019

September 4, 2019

June 24, 2019

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now