Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents

Johnny, il durera pas longtemps (disaient nos parents)

6 Dec 2017

 

 

«  Il ne va pas durer, dans deux ou trois ans on n'en parlera plus », c est ce que prophétisaient nos parents quand Johnny est apparu.

Ils y allaient de leur comparaison avec Tino Rossi, l'idole de leur jeunesse, pas oublié depuis trente ans, ils citaient aussi André Verchuren et son accordéon, car pour eux, ça, c'était de la musique !

Mais cet énergumène, braillant, gesticulant, sur une musique de sauvage, allait bien sur disparaître rapidement, et l'engouement de leurs filles pour ce chanteur dépassait leur entendement. 

 

 

Il n était donc pas question de l'écouter sur le poste familial, dévolu aux chanteurs préférés des parents.  

Ecouter Johnny, cela ne devint possible qu'avec nos premiers salaires quand nous eûmes assez de sous pour acheter transistor et électrophone.

 

 Mère de famille jeune, je n'ai pas assisté à un seul spectacle de Johnny avant les années 80, d'ailleurs je n'avais assisté qu'à un seul gala, celui des Compagnons de la chanson en 1960... c 'est dire !!!

Donc Johnny était programmé sous chapiteau à Annonay,  j'attendais avec impatience le jour J.   Quand fut enfin venue l'heure, au milieu d'une foule nombreuse, je me précipitai pour obtenir une place le plus près possible de la scène, pour bien voir le chanteur. Dans cette optique, je fonçai en direction de places libres, sur le côté juste à côté de la scène, mais je n avais pas pensé qu'au niveau sonore, un concert du rocker, ce n était pas pareil qu'un gala des Compagnons de la chanson ! J'étais à côté des baffles et pour en prendre plein les oreilles on peut dire que j 'en ai pris plein les oreilles !

 

 

 

 

 

Pour les Compagnons, tout le monde était resté assis, mais dès que Johnny est arrivé tout le public s'est juché debout sur les bancs, et donc on a assisté à tout le spectacle en équilibre sur un banc. Je trouvais tout de même que si nous étions tous restés sagement assis, nous aurions vu tout aussi bien, mais ce n 'était pas l'idée générale.

 

Johnny c'était une partie de nos vies, notre jeunesse et, en suivant à la télé ses obsèques de quasi roi de France, j'ai eu une  

pensée pour nos parents visionnaires qui avaient lancé la prédiction, que, non, Johnny ça ne durerait pas...

Please reload

October 11, 2019

September 16, 2019

September 4, 2019

June 24, 2019

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now